Les biofilms semblent être souvent la cause des échecs thérapeutiques

Pourquoi certaines personnes ne guérissent pas malgré une antibiothérapie longue ? Ces bactéries intelligentes forment un biofilm pour se protéger et déjouer le système immunitaire.

Le biofilm est une matrice protectrice qui héberge une communauté de bactéries et champignons…

Il faut s’attaquer au biofilms en même temps que le traitement pour être certains de tuer les bactéries.

Qu’elles sont les substances qui peuvent éliminer les biofilms ? Chaque personne est différente et est un cas à part, il ne faut pas hésiter à faire des essaies de différents traitements.

Le Xylitol à l’air de rompre les biofilms de certaines bactéries ou champignons, le cranberry également…

Sur le sujet vous avez un très bon livre en anglais de James Schaller Combatting biofilms dont voici un extrait  :

« La plupart des bactéries vivent en communautés et sont généralement protégées par des biofilms.
Le National Institutes of Health estime que plus de 80% de les infections microbiennes dans le corps humain sont dues à un biofilm, beaucoup d’entre elles leur créer des problèmes chroniques et récurrentes.
99% des bactéries vivent dans un biofilm ou 80 % des estimations, les biofilms doivent être pris avec considération sérieuse dans le traitement des infections.

Voici quelques vidéos pour illustrer ces propos.

https://youtu.be/ohyiVI6IVBQ

Lyme et Cranberry ? Une étude récente a peut-être craqué le code en démontrant que le jus de canneberge est souvent efficace dans le traitement des infections des voies urinaires. Utilisation de souches de E. coli, les chercheurs ont constaté que le jus de canneberge a stoppé le E. coli à partir de biofilms formant en empêchant les bactéries d’adhérer à la paroi ; Un biofilm est une couche visqueuse mince qui permet aux bactéries de se développer et de prospérer afin que l’infection se fera sentir. Ces biofilms sont impliqués dans la maladie de Lyme et autres bactéries, boire du jus de canneberge peut peut être aider durant les traitements.

 

 

 


Laisser un commentaire