Alimentation

légumeslegumesL’alimentation est notre premier médicament. Il est important d’analyser ce qui nous fait du bien ou du mal afin de le supprimer et alléger le corps afin d’optimiser son fonctionnement métabolique.

Par la nutrition fournir le carburant dont il a besoin est déjà le meilleur élément que l’on peut lui fournir.

Il est délicat de conseiller tel ou tel aliment sachant que l’on est tous différents et que l’on métabolise pas forcement de la même manière les glucides ou les lipides entre autre.

Le plus important est d’éliminer les éléments pertubateurs tels que les aliments transformés, le sucre blanc raffiné, et pour beaucoup le gluten de blé car le blé est une OGM qui ne dit pas son nom….Le lait de vache que l’on trouve dans le commerce UHT non bio contient généralement des éléments pertubateurs comme des hormones ou des antibiotiques à déconseiller également. Ou des aliments contenant des pesticides, conservateurs des colorants, ne seront pas fait pour optimiser le fonctionnement de notre immunité.

Tester les intolérances peut être une piste pour se sentir mieux.

Un corps qui digère mal aura forcement le terrain « glissant »…

Il est évident que les mauvais glucides « sucre blanc » nourrissent et entretiennent les bactéries et champignons.

L’idée est donc de les supprimer afin d’éviter de faire proliférer les bactéries.

En cas de candidose : Le régime qui semblerait le plus adapté serait surtout à dominante « légumes » pour basifier optimiser et assainir le terrain. En cas de candidose, privilégier les légumes verts pour mettre un maximum de chlorophylle. (Christopher Vasey)

En cas de porosité intestinale : Le régime GAPS peut être adapté de Natasha Campbell, selon sa capacité a digéré les lipides dans le cas du bouillon d’os riche en glutamine acide aminées indispensable pour réparer l’intestin.

L’alimentation serait donc axée autour de beaucoup de légumes, de bouillons de légumes, salade pour ceux qui manquent d’enzymes digestives.

Un grand merci aux donateurs ou
Merci de cliquer sur la pub pour nous soutenir gratuitement
et nous permettre de continuer…

Eviter les fruits trop sucrés dans un premier temps surtout si il y a candidose.

Les noix et oléagineux, alicaments coupe faim,

Les graines germées…trésors de bienfaits

Poissons sauvages cuisson vapeur, pour ne pas manquer d’iode mais attention au mercure !

Oeufs bio,

Pour remplacer le gluten  il est possible de se faire des pains à base d’amande, farine de coco, de lupin, de riz,  et d’oeufs à agrémenter comme il vous plaira herbes, épices…etc

Pour renforcer la flore intestinale l’approche de Bruno Donatini, gastro-entérologue est intéressante…Car il propose un traitement naturel à base de champignons.

Et Burckel propose une approche pour renforcer la flore intestinale mais il n’exclut pas le blé et propose des aliments riche en FODMAPS pas évident selon les personnes qui pourraient avoir des problèmes de digestion.

A chacun de trouver son équilibre selon ses capacités de digestion et d’élimination. Le principal manger hypotoxique.