Fibromyalgie : Et si le chlamydia pneumoniae était en cause ?

Des études ainsi que des témoignages mettent en cause le Chlamydia pneumoniae dans des cas de fibromyalgie entre autres pathogènes.

Vu que Chlamydia pneumoniae fait des dégâts dans les cellules, cela peut générer des douleurs musculaires et articulaires à terme; la plupart du temps indétectables, méconnus de la plupart des spécialistes qui considèrent celle ci comme une petite bactérie qui provoque des pneumopathies….(A quand des cours de mises à jour pour certains médecins qui ne font pas de veille ou qui ne parlent pas anglais, il n’est pas étique qu’ils reçoivent des formations par les labos).

La cerise sur le gâteau. Rarement détectables au niveau des laboratoires (Biomnis, Cerba, et Barbier) qui n’utilisent pas les bons procédés de détection. Il faut demander un test Elisa par immunofluorescence ou une PCR mais aussi demander les IGG, IGM et IGA !

Différents éléments sont en cause dans la fibromyalgie.

  • Une dysbiose intestinale avec problème digestif, l’estomac qui n’a pas assez d’acidité et qui ne fait pas le travail de tuer les bactéries et champignons « candida albican » qui en trop grand nombre peut faire des dégâts en rendant poreuse la paroie, et l’intestin qui fuit et qui ne fait plus sont rôle de gardien et d’immunité. Si l’intestin fuit c’est la porte ouverte aux infections opportunistes, baisse des défenses, déréglement, maladie chronique. Il faut soigner le ventre et l’intestin en priorité ! (Glutamine, probiotique, suppression du gluten, 1 irrigation si beaucoup de bactéries pathogènes)
  • Dérèglement hormonale : dérégulation des glandes surrénales et de la thyroide et de l’hypothalamus  souvent lorsque les niveaux sont normalisées supplements (T3 iode, ocytocine, crème androgène)  il y  a moins de douleurs
  • Infection bactériennes et virales : La mutation génétique dans les enzymes de méthylation diminuent la fonction immunitaire et donne le la pour les infections opportunistes c’est généralement une combinaison d’infections champignons « candida albican, virus EBV mononucléose, varicelle, HHV6, HHV7, herpès, chlamydias, mycoplasme, grippe, bartonnella…Ce cocktail bactériens et virales va travailler à épuiser les défenses immunitaires générer des toxines qui se placent dans les tissus.
  • Parasites : vers….Un vermifuge sera essentiel, des antimycosiques naturels, pour soulager et antibactériens attention aux endotoxines, car chaque espèce relâche des toxines.
  • Stress émotion, vibration : Nous sommes composés de différents corps, et chez les asiatiques ou les indiens, il y a les méridiens, les chakras, ceux ci sont souvent déréglés dans un tel cas, une fragilité émotionnelle peut être le point de départ d’un corps fragilisé. S’ancrer et faire du yoga peut aider.

Soutien : Vitamine C, vitamine D, Oméga 3, iode, magnésium, charbon, suppression du gluten surtout du blé.

Alimentation : Essayer de manger bio, sans gluten, supprimer le café ou thé noir, alcool pour le foie..

Pollution : Attention aux métaux lourds en cause aussi dans la fragilité immunitaire..

Voir pour plus d’infos en anglais

 

Résumé d’un témoignage de cnphelp

Une femme dynamique mère se sentait de plus en plus fatiguée cela faisait 2 ou 3 ans que son état se dégradait….Elle a revu sa diététique régime sans gluten, plus d’alcool, elle a essayé de beaucoup dormir mais son état ne s’améliorait pas….

Elle a donc consulté plusieurs médecins….Qui ont du lui faire passer des tests et ils n’ont rien trouvé….Pour la plupart, Ils lui ont dit qu’elle devait être déprimée, un bon massage, bref affligeant. Elle a du finir par en trouver un qui sortait du lot. Elle a commencé le protocole Wheldon et au bout de 6 mois de traitement elle a retrouvé la santé.

Témoignage fibromyalgie du au chlamydia pour ceux qui parlent anglais


Laisser un commentaire