Remedes naturels contre le chlamydia

schisandra_Chlamydias que ce soit Trichomatis ou pneumoniae (puisque même lors d’analyse elles peuvent être confondus lorsqu’elle est dépistée un labo sur 3 « tout de même » !) :

Le top suppléments naturels pour le traitement des Chlamydias est une infection transmissible causée par un micro organisme parasite, la chlamydia. Dans la plupart des cas, la chlamydia trichomatis se produit en tant que partie d’une infection combinée avec la gonorrhée ou d’autres maladies vénériennes. La fonction immunitaire faible est la raison pour les infections comme la chlamydia et d’autres maladies sexuellement transmissibles (MST). Les antibiotiques détruisent les bactéries bénéfiques dans le corps conduisant à la prolifération des levures qui peuvent apparaître comme la candidose buccale et de divers troubles gastro-intestinaux.

Les principaux suppléments naturels pour le traitement de l’infection à chlamydia sont :

  • La griffe de chat : La griffe de chat a des propriétés antibactériennes et antifongiques. Elle augmente la réponse immunitaire. Cependant, elle n’est pas recommandée pour les femmes enceintes, ou pour les personnes qui ont eu la transplantation d’organes, et qui sont sur le médicament anticoagulant.
  • Huile essentielle d’Origan entre autres, un coktail type Salvia nutrition , immuno Defense.

 

  • L’ail: L‘ail est l’un des meilleurs antibiotiques de la nature avec de puissantes propriétés antibactériennes et antivirales. Trois à cinq gousses par jour est bénéfique dans le traitement de l’infection à chlamydia. Essayez en gousses d’ail de l’ampoule et/ou comprimés de suppléments d’ail.

 

  • Resveratrol

 

Un grand merci aux donateurs ou
Merci de cliquer sur la pub pour nous soutenir gratuitement
et nous permettre de continuer…

  • Astragalus : root astragale a été utilisé en Chine depuis des siècles et qui est bon pour le traitement de l’infection à chlamydia. Elle stimule le système immunitaire en soutenant la numération des globules blancs du sang.

 

  • Kelp algues : Kelp algues est bénéfique pour la thyroïde et carences en minéraux. Il est riche en nutriments et favorise la santé glandulaire.

 

  • Échinacéa et hydraste : Echinacée et hydraste travail sur le système immunitaire. La combinaison possède de puissantes propriétés antimicrobiennes.

 

  • Berberine
  • Chardon marie pour soutenir le foie,
  • Andrographis Paniculata bonne pour soutenir le foie et inhiberait la bactérie d’après les études.

 

  • L’argent colloïdal par cure et  antibactérien, soutien le système immunitaire et éviter les infections.
  • Zinc,
  • Magnésium pour les défenses immunitaires ainsi que le bon fonctionnement enzymatique et hormonal. Silicium afin de bien assimiler ces derniers.
  • Curcuma: Le curcuma a été utilisé pendant des siècles pour ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Il agit également comme un puissant antioxydant et vadrouilles jusqu’à radicaux libres qui endommagent les cellules dans le corps. 500 milligrammes de curcuma chaque jour est une partie essentielle du traitement de l’infection à chlamydia couplé avec du gingembre.
  • La vitamine B: les vitamines B sont essentielles pour de nombreuses fonctions. Ils sont des précurseurs de coenzymes dans le processus de conversion de l’énergie cellulaire et utile dans la réparation et l’entretien des structures nerveuses.
  • Vitamine C: la vitamine C offre une protection anti-oxydante pour les systèmes enzymatiques de l’organisme. Elle maintient également la fonction de globules blancs du sang. La forme tamponnée de vitamine C minimise les irritations de l’estomac. Si nécessaire supplément enzymatique pour bien éliminer les toxines.
  • Probiotiques, et ultra levure pour un bon équilibre intestinal.
  • Chlorophylle pour oxygéné les cellules mise à mal.
  • Charbon pour drainer les toxines.
  • Schisandra pour soutenir les glandes surrénales inhibe également la bactérie.
  • N-A-Cysteine tue la forme extracellulaire
  • La lysine pour mettre en veille les virus tels que les herpès.
  • Huile de pépin de pamplemousse tue la forme kystique « équivalent du flagyl sous forme naturel » dosé le plus fortement possible « 1000/1200 »
  • Champignons type reishi ou chaga ce dernier est riche en lutéoline inhibe la bactérie,
  • Manger des légumes verts pour assainir le terrain et basifier l’organisme.
  • Pour ceux qui ne peuvent se passer de sucre se tourner vers le xylitol qui aurait une action basifiante mais aussi qui a une action sur le chlamydia certaine. Aux USA cette molécule issu du sucre de bouleau est utilisé partout dans les chewing-gums et les dentifrices, c’est là que nous constatons que nous avons 100 métros de retard par rapport à certains pays développer….! Manque d’informations ? Lobby ? Cout ?
  • Propolis
  • Lutéoline que l’on trouve dans le celeri, et le poivron vert…..
  • Penser à soigner l’intestin siège des défenses immunitaires et d’ailleurs peut  être qu’un dérèglement des bactéries intestinales est à la base de la prolifération de la bactérie CPN avec la glutamine

Il existe plein de formules intéressantes malheureusement difficilement trouvable en France, pour la plupart il faut se tourner vers les USA ou Belgique Allemagne. Voir le livre ou le protocole Stephen Buhner qui a édité un livre spécialement sur le Chlamydia et les rickettsias…

N’hésitez pas à commenter ou me contacter pour ajouter vos remèdes et recettes ou si vous souhaitez connaitre des références de recherche.


Commentaire

Remedes naturels contre le chlamydia — 2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis atteinte d’une chlamydia trachomatis résistante aux antibiotiques. Je cherche donc des traitements alternatifs. Pourriez-vous m’indiquer la posologie et la durée des alternatifs que vous mentionnez?
    Merci

    • Bonjour, je suppose que votre médecin vous a préconisé tous les antibiotiques « macrolide et tétracycline » et autres anti chlamydia, en bi-thérapie suffisamment longtemps et vous avez refait un test …Il n’est pas évident de donner des recommandations via internet sur l’espace public. Je ne suis pas médecin mais simplement naturopathe, à mon sens, la berbérine est la plante la plus recommandée, après à vous d’ajuster les doses en fonction de votre poids. Mais la dose minimal est d’1 gramme à 3 grammes par jour et cela sur 3 semaines minimum, de l’ail 1 capsule à chaque repas et éventuellement de la shisandrine 3 gélules jour 500 mg au minimum. En alternance, avec de l’origan et des probiotiques dosés à 50 milliards à tester. Vous avez aussi le livre de Stephen Buhner que j’ai mis en lien sur la page qui préconise un protocole à base de plantes, la berberine y est de mise. Et soignez votre intestin pour votre immunité avec de la glutamine en plus des probiotiques. Et ne pas manquer de zinc, ni de vitamines D.

Laisser un commentaire