Y a t’il une relation entre Chlamydia pneumoniae et Parkinson ?

Des études ont été conduites pour évaluer le lien entre la bactérie et différentes maladies…Là c’est Parkinson qui est étudié.

L’objectif était d’étudier une possible relation entre Chlamydia pneumoniae et la maladie de Parkinson.

Des échantillons de sérum obtenus à partir d’une cohorte de 51 patients atteints de la Maladie de Parkinson  37 contrôles d’âge et le sexe ont été évalués pour la présence d’anticorps.

Le groupe témoin a été choisi parmi les personnes saines.

Dans les deux groupes, 5 ml de sang ont été prélevés et après centrifugation congelé à -80 ° C. Présence et la concentration de C. pneumoniae IgM et IgG ont été déterminées par le dosage immunoenzymatique (ELISA) et d’immunofluorescence (IFA) en utilisant Chlamydia. pneumoniae IgG et IgM kit (Euroimmun, Allemagne).

RÉSULTATS:

Chlamydia pneumoniae IgG a été positive dans  chez 50 (98%) des patients dans l’étude ELISA. Chlamydia pneumoniae IgG était positif chez 34 patients (92%) de contrôle dans l’étude ELISA. Chlamydia pneumoniae IgG positif chez les patients était légèrement plus élevé, mais la différence n’a pas atteint la signification statistique (P = 0,17).

Aucune différence statistiquement significative n’a été observée entre le patient et les groupes témoins dans l’étude IFA (P ≥ 0,5). résultats Chlamydia pneumoniae IgM (ELISA à la fois et d’étude IFA) a été négative dans le groupe à la fois et le groupe témoin PD.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26096238


Laisser un commentaire